IL FINIRA TOMBEUR #26

Épisode 26

Je restais couché , les bras croisé sur la table, ma tête entre mes bras, baissée, personne ne pouvait voir mon visage. Même si je bavardais en classe, ce serait tout bonnement impossible de me demasquer dans cette position.

Souvent, deux voisins proches pouvaient communiquer de la sorte. Juste en se couchant sur la table, faisant mine de dormir mais échangeant des mots substils à l’abris des regards indiscrets.

Ils pouvaient parler à voix basse. si bien que même les voisins les plus proches ne pouvaient se douter de quelque chose. C’etait très utile et pratique.

Moi donc, j’étais là, couché, stupéfait par ce qui venait de se passer. 😟😕

  • Est ce que tu m’ecoutes Michel ?
  • Oui-Oui… He ..hhh je t’écoute
  • Ok
  • Qu’est ce qu’il ya? 😕
  • Je voulais te poser une question et j’aimerais que tu me réponde sérieusement s’il te plaît 😔
  • Ok Vas-y parles.
  • Pourquoi tu me fais ça? 😔
  • 😯hein? Pa… Pardon ?
  • Oui, pourquoi tu me fais ce que tu le fais là ?
  • Qu’est ce que je t’ai fait?
  • pourquoi tu ne me regarde pas? 😕 je fais pourtant tout ce que je peux pour que tu puisses changer à mon égard mais… 😔 pour toi c’est comme si je n’existais même pas!
  • 😞
  • Je ne sais pas ce que je t’ai fait pour que tu puisses me traiter de la sorte
  • 😔
  • Tous les matins avant d’arriver à l’Ecole tu m’ignores, à l’Ecole c’est pareil, j’aurais pu penser autre chose mais nous sommes assez proches, h..hh bon je veux dire que nous partageons le même bancs, pourquoi on ne peut pas être complice comme les autres,🤷‍♂️ échanger des mots, etc…
  • Tu sais Je ne te vois jamais chaque matin 😞
  • Pourtant nous sommes dans le même quartier ou presque, en tout cas La plupart du temps, nous prenons les même bus, et c’est inconcevable que tu ne m’aies pas remarqué depuis le temps.
  • Je t’assure c’est vrai

Mais qu’est ce qui se passait tout à coup? 😯 je prenais la défensive, je me justifiais auprès d’elle comme si elle avait des droits sur moi.

Je paniquais au fond de moi, je restais bouche bée, et ça paraissait comme si je maitrisais totalement la situation pourtant j’avais perdu le contrôle depuis tellement bien longtemps que je ne savais pas où nous allions tous les deux dans cette discussion.

Même si j’etais occupé à regarder le sol lorsqu’elle se plaignait, J’ai tout de même remarqué sa voix tremblante, 🤨, peut être qu’elle avait peur de moi, ou bien elle ressentait des choses à mon egard, je n’en savais vraiment rien, je pense que je n’avais jamais vécu une chose pareil.

À chaque fois qu’elle ouvrait la bouche je m’en voulais encore plus, mais pourquoi? 😔 Peut être que j’aurais dû faire des recherches sur le comportement d’une personne amoureuse lorsqu’elle s’adresse à son âme soeur, ou bien… Je devais… Hmmm… Merde!!

Je n’arrivais même plus à penser correctement, mon coeur battait tellement vite que la seule chose qui me preocupait était de respirer la bouche ouverte pour le calmer un peu. 😩 je manquais d’airs.

Elle parlait encore…

  • Tous les jours c’est la même chose, d’abord j’arrive au lieu de ramassage, puis quelques minutes 5-10 min c’est à ton tour, 😟 tu arrives en marchant lentement, puis tu te tiens juste en face de la place et puis, tu t’adosses au mur. Lorsque le bus arrive, tu traverses la route et tu entres dans le bus après moi. La plupart du temps, tu es toujours debout et rares sont les fois où tu es assis dans le bus je me trompes?
  • 😲😊… Ça alors, je ne savais pas que ma vie était devenu une routine à tel point qu’elle était devenue si prévisible.
  • Ouais, tu vois bien que je te remarque.
  • Je… Je vois je suis Désolé,
  • Ok
  • Eeet, je te promet que dès lors, je ferai plus attention à toi
  • Ahhhh 🤨

Elle venait de remarquer que je n’etais pas si compliqué que ce que je pouvais laisser paraître

Elle était couchée comme moi, mais à un niveau j’ai senti l’atmosphère que je croyais pesante autour de moi devenir plus léger que l’air, 😊 je l’ai sentis sourire.

  • Ah bon hein… 😏
  • Oui je le promet
  • OK ohhh j’ai compris. 😊😊

Puis elle s’est levée et m’a laissé couché sur la table encore plus stupéfait qu’au début de notre conversation.

Il en fallait du courage pour faire ce qu’elle a fait là, et je ne pense pas que ce soient les habitudes d’une arriviste.

Je n’avais jamais prévu qu’elle aurait pu faire une chose pareille, peut être parce que je me suis trompé à son sujet, je l’ai un peu trop vite jugé et du coup, je me sentais ridicule, là, couché sur mon banc, impossible de me lever.

Je n’ai pas pu lui répondre à un moment donné que c’etait à cause de la blanche que je m’etais comporté avec elle de la sorte. Si bien que, couché comme je l’etais je me disais, NON!! La blanche n’y etait pour rien, elle ne saivait même pas ce qui se passait.

Je ne pouvais pas non plus accuser le banc ni la place qu’on se discutait.

La seule chose qui me revenait en tête et qui était clair était bel et bien que je n’etais pas assez grand pour passer l’eponge sur des faits aussi banals que ceux là. 😞😔.

J’ai voulu un instant lever la tête, pour la regarder un instant mais mon corps ne réagissait pas. Alors je me suis dis intérieurement.

Écoutes moi très bien, tu vas regarder cette fille droit dans les yeux dans les 5 secondes qui suivent pour lui prouver que tu feras désormais attention à elle et là tu pourras considérer que tu as franchis un pallier

Alors je me suis armé de toutes les forces que je pouvais avoir et j’ai levé la tête comme un héro, qui sors de la mer triomphalement après avoir battu la bête.

Je m’executais au ralenti, puis j’ai subtilement Jetté un coup d’oeil à droite vers l’arrière.

J’ai croisé son regard 😇😇 , sombre, animal, révolver, son visage, vide d’emotions, sa bouche, petite, pale n’esquissait aucun sourire.

On s’est regardé un instant, j’ai remarqué sa beauté. plus que le premier jour elle était ravissante… Je me suis recouché sur la table, le coeur en paix Jetais content.

En voyant mes amis plutard, ils ne m’ont pas reconnus. J’etais si heureux, qu’ils ne savaient pas eux même quoi en penser.

  • Alors Michel, qu’est ce que tu comptes faire maintenant ?
  • Moi? 😲
  • Oui toi qu’est ce que tu comptes faire?
  • Par rapport à quoi?
  • Mais à ta situation bien-sûr!
  • 😕 bah, je crois que je dois lui demander de sortir avec moi
  • Hum!!! Ne t’emballes pas trop vite mon vieux.
  • Oui ne t’emballes pas trop et refelechis bien
  • Je dois encore réfléchir par rapport à quoi? Ma situation n’est pas claire?
  • Non,
  • Et pour tout te dire on n’aimerais pas être à ta place 😟
  • Vous savez, elle est venuee parler la première, et en même temps elle était emue, elle est belle, peut être que je devrais tenter ma chance avec elle, la probabilité que je réussisse avec elle est très élevée.
  • Et avec la blanche alors
  • 😟😕 la …la blanche ?
  • Oui, tu n’es plus attirée par elle ou quoi?
  • J… Je

À suivre…

  1. ILLUSTRATION: chelmi le chercheur
  2. HISTOIRE: chelmi le chercheur
  3. AUTEUR: chelmi le chercheur

Abonnez vous sur la page Facebook en cliquant sur le lien ci après 👇👇👇

3 commentaires sur « IL FINIRA TOMBEUR #26 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :